unnamed file

Comment assurer une moto sans avoir le permis

L’assurance moto est obligatoire pour tous les conducteurs de deux-roues motorisés, quel que soit le type de véhicule. Cette obligation légale s’applique à toutes les motos et scooters, qu’ils soient neufs ou d’occasion.

Il existe différents types d’assurances moto, qui peuvent être complétées par des garanties optionnelles : vol, incendie, bris de glace…

Les assureurs proposent également des formules spécifiques pour les jeunes conducteurs (conduite accompagnée) et les motards expérimentés (permis A2). Nous allons voir çà en détails.

Est-ce qu’on peut assurer une moto sans avoir le permis ?

Le fait d’assurer une moto sans avoir le permis est possible si vous avez passé votre permis de conduire il y a plus de 5 ans.

Il faut cependant savoir que l’assurance d’une moto peut être un peu plus onéreuse.

La prime sera donc en conséquence plus élevée. Dans la pratique, l’assurance d’une moto se négocie surtout en fonction du prix du véhicule et du type de couverture que vous souhaitez. Par exemple, pour une assurance au tiers, la prime sera comprise entre 100 et 300 euros par an. Pour une assurance tous risques (ou tous risques), la prime annuelle s’élève à 500 euros minimum, voire beaucoup plus pour les motos sportives ou haut de gamme.

 

Comment fonctionne l’assurance moto sans permis ?

Même si le permis de conduire reste obligatoire pour pouvoir rouler avec un deux-roues, il existe des solutions adaptées aux personnes qui ne possèdent pas encore leur papier rose.

Vous pouvez par exemple opter pour une assurance moto sans permis, à condition que votre scooter soit déclaré en tant qu’auto-école et que vous soyez en possession d’un certificat d’aptitude à la conduite. Si ce n’est pas le cas, vous serez alors soumis au régime général des motos non immatriculées. Pour cela, il sera nécessaire de souscrire une assurance moto classique et d’effectuer les démarches administratives liées à l’obtention de votre carte grise.

L’assurance moto sans permis est également possible si vous êtes conducteur depuis plusieurs années sur un scooter ou un cyclomoteur dont la puissance maximale ne dépasse pas 50 cm3 et qui ne peut excéder 45 km/h. Cependant, l’assurance sans permis est limitée à un usage urbain et sera moins chère que celle du conducteur novice (comptez entre 15 € et 20 € par mois).

La différence principale entre l’assurance moto classique et celle du conducteur novice concerne les garanties proposés. En effet, certaines compagnies proposent une indemnisation en cas d’accident corporel pour toute personne circulant sur la voie publique ; ce n’est pas le cas avec l’assurance sans permis. Avant de souscrire une assurance moto sans permis, il faut donc bien faire attention aux garanties proposées afin de choisir celles dont on aura réellement besoin !

Quelles sont les conditions pour assurer une moto sans permis ?

Les motos sans permis sont des machines qui ne nécessitent pas de passer l’examen du permis moto. Elles peuvent être conduites par des personnes ayant plus de 14 ans et disposant d’une attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) ou d’un autre document équivalent, ainsi que d’une formation pratique dispensée par un établissement agréé par le ministère chargé des transports. Cette formation est valable 3 ans et vous permet de circuler sur la voie publique pour transporter une ou plusieurs personnes à bord.

Découvrez  Comment décoller une vignette d'assurance moto

La demande d’assurance moto est soumise aux conditions suivantes :

  • Posséder une assurance responsabilité civile pour les tiers
  • Disposer d’une garantie vol
  • Être titulaire du permis A2 si la puissance fiscale de votre moto dépasse 35 kW

Y a-t-il des risques à assurer une moto sans permis ?

L’assurance moto est obligatoire pour les motos de plus de 50 cm3, cependant, il n’est pas obligatoire d’être titulaire du permis de conduire pour en acheter une. Si vous souhaitez assurer votre moto, sachez que la plupart des assureurs refusent de vous l’assurer sans permis.

Il peut arriver que certains assureurs acceptent uniquement les motos sans permis dont le propriétaire est titulaire du brevet de sécurité routière (BSR) ou d’un permis AM. Pour savoir si votre assurance moto couvre et accepte ce type d’engin, il faut consulter les conditions générales du contrat qui lui est associé. Certains assureurs proposent également une assurance spécifique aux conducteurs novices et débutants. Cette formule permet aux jeunes conducteurs ayant obtenu leur permis après le 1er mars 1980, ainsi qu’aux personnes âgées de moins de 25 ans au moment du sinistre et ayant suivi une formation pratique dispensée par un centre agréé par la SAAQ ou par une auto-école avant l’obtention du permis, d’être indemnisés en cas d’accident responsable survenu durant la première année qui suit son obtention.

Quels sont les avantages d’assurer une moto sans permis ?

L’assurance moto est obligatoire lorsque vous possédez un deux-roues. Même si elle n’est pas indispensable pour les motos sans permis, cette assurance reste importante pour couvrir d’éventuels incidents. Quelles sont les garanties proposées par une assurance moto ? Une assurance moto peut être choisie selon différents critères : la cylindrée du véhicule, son modèle et sa marque, le prix de vente du véhicule et le lieu d’achat.

Les assurances proposent des garanties en cas de vol/incendie/accident. En fonction du type de contrat choisi, la responsabilité civile sera incluse ou non.

L’assureur prend également en charge tout ou partie des frais liés à la réparation ou au remplacement de pièces endommagées suite à un accident (frais de remorquage par exemple). Certaines assurances incluent aussi une assistance en cas d’accident et dans certaines conditions, une protection juridique. Quels sont les risques si je ne suis pas assurée ? Si vous n’êtes pas assurée, votre responsabilité civile peut être engagée si un tiers subit un préjudice suite à un sinistre survenu pendant que vous conduisez votre deux-roues sans assurance adaptée. En outre, il est possible que votre assureur résilie votre contrat d’assurance et qu’il refuse de vous indemniser en cas d’accident grave causant des blessures aux autres conducteurs ou passagers. Dans ce cas, il est possible que l’assureur puisse se retourner contre le propriétaire du scooter (ou le conducteur) qui n’aurait pas étayé sa déclaration lors de la souscription du contrat !

Découvrez  Assurer sa moto contre le vol

Comment choisir une bonne assurance moto sans permis ?

L’assurance moto est obligatoire pour les motos et scooters de plus de 50 cm3. Elle permet d’obtenir une indemnisation en cas d’accident, lorsque le conducteur n’est pas en mesure de conduire son véhicule.

L’assurance moto se décline sous différentes formules.

Vous pouvez choisir une assurance au tiers, qui ne couvre que les dommages matériels ou corporels, ou bien une assurance tous risques, qui prend également en charge les dommages à votre véhicule et ceux que vous pourriez causer aux autres usagers de la route.

La plupart des compagnies proposent des assurances « jeunes conducteurs », permettant aux personnes n’ayant jamais conduit un deux-roues motorisés d’être protégées par la garantie responsabilité civile automobile du contrat auto classique de leur assureur. Enfin, certaines compagnies proposent des formules spéciales motard :

  • Assurances moto
  • Assurances voiturette
  • Assurances quad

Quel est le prix d’une assurance moto sans permis ?

Pourquoi souscrire à une assurance moto sans permis ? La conduite d’une moto nécessite une certaine expérience, ce qui peut être un vrai avantage. Cependant, il est indispensable de bien connaître les risques auxquels on s’expose.

Les motards représentent 20 % des tués sur la route chaque année. Un accident peut avoir de graves conséquences pour le conducteur et les autres usagers de la route. Si vous ne roulez pas avec un permis valide, cela signifie que votre responsabilité civile sera engagée en cas d’accident.

L’assurance moto est donc obligatoire pour toutes les motos circulant sur la voie publique ou privée, quelle que soit leur cylindrée ou type de carburant (essence ou électrique).

Lorsque vous achetez une moto et si vous ne possédez pas de permis, l’assurance responsabilité civile est incluse dans le prix du modèle choisi par l’acheteur. Cette garantie couvre toutes les dégâts matériels et corporels causés à autrui durant la conduite du véhicule. Elle permet aussi au conducteur de se faire indemniser en cas d’accident dont il serait responsable et/ou qui impliquerait un tiers identifié. En revanche, si vous êtes jeune conducteur ou si votre expérience a été limitée à des trajets courts ou encore que votre voiture n’est plus assurée depuis longtemps, il faut absolument souscrire à une assurance spéciale pour motos sans permis appelée communément « assurance scooter ».

Découvrez  Où coller son assurance moto

Où puis-je trouver une assurance moto sans permis ?

Pour une assurance moto sans permis, il est possible de demander un devis en ligne. En effet, vous n’aurez aucun mal à trouver une compagnie d’assurance qui peut vous proposer ce type de service. Cependant, pour souscrire à un contrat d’assurance moto sans permis, il faudra que vous soyez âgé d’au moins 21 ans et que vous possédiez au minimum le BSR.

Votre assureur pourra également vérifier si votre profil est compatible avec la conduite d’une moto 125cc ou d’un scooter 50cc. Pour avoir accès aux meilleures offres, il est conseillé de comparer les différentes offres qui existent sur le marché.

Les sites comparateurs en ligne peuvent être très utiles pour réaliser cette opération.

Ils mettent notamment à votre disposition des outils comparatifs qui facilitent la recherche et la comparaison des différentes offres existantes sur le marché. Si votre projet concerne uniquement une assurance temporaire ou encore si vous souhaitez faire jouer la concurrence entre plusieurs compagnies d’assurance, ces plateformes seront également très utiles pour trouver rapidement les formules les plus avantageuses du moment.

Le plus simple est de souscrire une assurance moto pour les motards qui ne possèdent pas le permis de conduire. Les assureurs proposent des contrats adaptés aux conducteurs sans permis.

3 Conseils pour payer moins cher votre assurance moto

Comme nous vous l’avons dit, le fait de ne pas avoir de permis risque de vous faire payer plus cher que les autres, comme c’est aussi le cas des jeunes permis. La raison est simplement que vous êtes susceptibles d’avoir plus d’accidents que la moyenne. Vous ne serez donc pas contre quelques pistes pour réduire le coût.

  1. Si vous désirez faire des économies, nous vous conseillons de chercher une assurance moto sans permis sur internet. Les offres seront plus nombreuses et donc plus intéressantes, que si vous prenez rendez-vous avec les assureurs de votre ville. Par ailleurs, nous vous suggérons de comparer plusieurs offres. Le devis fait donc partie des conseils pour assurer votre moto en ligne à moindre coût.
  2. Si vous le pouvez, essayez de régler votre assurance à date anniversaire, au lieu d’opter pour la mensualisation. Ainsi, vous pouvez espérer faire une économie de l’ordre de 5 à 10 %.
  3. Enfin, si vous n’avez pas encore acheté votre moto, soyez vigilant au modèle. En effet, en fonction de la marque et de la puissance, le tarif peut être plus ou moins important, du fait du risque de vol et d’accident.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.